0

Retrouvez toutes nos actualités

Actualités

Quelles conséquences de l'augmentation des taux pour un prêt immobilier ?

La conjoncture actuelle explique l’augmentation des taux de prêt immobilier. Entre les confinements successifs, la guerre en Ukraine, la hausse des prix des matières premières, de l’essence et du logement, le marché immobilier s’enflamme.

Les taux de crédit bancaire grimpent en flèche et ne semblent pas près de se stabiliser. Focus sur les conséquences de l’augmentation de ces taux.

 

Les taux actuels compliquent les achats des particuliers

 

Ces derniers mois, les taux de prêt immobilier ont énormément augmenté. En août 2022, des estimations indiquent que le taux moyen pour un emprunt sur 25 ans est de 2 %, et le meilleur taux possible est de 1,55 %.

 

Sur le site Meilleurtaux, un prêt de 200 000 euros sur 25 ans est estimé à 2 % de taux d’intérêt, soit plus de 71 000 euros de coût du crédit. Avec ce taux, les mensualités à rembourser s’élèvent à 904 euros par mois. Financer un projet d’achat immobilier est donc de plus en plus difficile pour les ménages.

 

De plus, les conditions d’octroi des prêts ont été revues et sont maintenant plus restrictives qu’il y a quelques années. Le taux d’endettement doit impérativement rester sous 35 % et les durées d’emprunt ont été plafonnées à 25 ans. Pour rembourser 904 euros par mois, il faut donc gagner près de trois fois ce montant, soit près de 3 000 euros mensuels.

 

Auparavant, le taux d’endettement se situait à 33 %, mais c’était un plafond conseillé et il était possible de le dépasser dans certaines situations avec un dossier solide. Aujourd’hui, la barre des 35 % est pratiquement impossible à dépasser.

 

Les conséquences de l’augmentation des taux de prêt immobilier à la vente

 

Si les particuliers revendant leur bien ne sont pas directement touchés par l’augmentation des taux de prêt immobilier, cette hausse les concerne également. En effet, elle restreint le nombre de dossiers recevables pour un crédit immobilier, et elle limite donc les ménages en capacité d’acheter des biens. Ce qui peut rallonger la durée de la vente de votre maison ou de votre appartement. De plus, le durcissement des conditions d’octroi provoque des rejets de certains dossiers, pouvant annuler des ventes même après la signature du compromis.

 

Les rachats de prêt : mission impossible ?

 

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez renégocier vos conditions d’emprunt ? L’augmentation des taux de prêt immobilier va là aussi vous compliquer la tâche. En effet, pour couvrir les frais liés à l’opération, et donc ne pas perdre d’argent, il faut que la différence des deux taux soit suffisamment importante à la baisse. En ce moment, il y a peu de chances que ce soit le cas. Quoi qu’il en soit, vous pouvez prendre un rendez-vous auprès d’un organisme bancaire pour simuler un rachat de prêt.



Vous avez un projet d’achat, de vente ou vous souhaitez faire racheter votre prêt ? La récente augmentation des taux de prêt immobilier rend particulièrement compliqués tous les emprunts bancaires, notamment pour les foyers les plus modestes.

Pour être certain de constituer un dossier solide, demandez un accompagnement par nos équipes de Fabien Immo et profitez de notre solution clé en main !

Ces actus peuvent aussi vous intéresser

Financer un bien immobilier : 5 conseils de professionnels

Le financement d’un bien immobilier est sans doute l’étape la plus cruciale d’un projet d’achat. ...

Quelles tendances et évolution des prix du marché immobilier en 2023 ?

Pour vendre ou acheter son bien au meilleur prix, il est indispensable de s’informer sur l’évolut...

Défiscaliser avec l’immobilier : nos conseils et bonnes pratiques

Investir dans l’immobilier peut vous permettre, dans certains cas, de bénéficier de réductions d’...